De nombreuses personnes souhaitent aujourd’hui se débarrasser de leurs tatouages, parce qu’ils leur rappellent un mauvais souvenir ou tout simplement parce qu’ils ne leur plaisent plus. Le laser permet désormais de détatouer efficacement et sans cicatrice.
Il permet aussi d’enlever les tatouages dits accidentels, tels que les inclusions de goudron ou d’encre.

Qu’est-ce que le détatouage ?

Le détatouage consiste à faire enlever un tatouage devenu indésirable. S’il fallait autrefois avoir recours à l’ablation chirurgicale, la greffe de peau ou encore la dermabrasion pour pouvoir le retirer, quelques séances de laser suffisent aujourd’hui pour s’en débarrasser.

Comment le laser agit-il sur le détatouage ?

On utilise un laser pigmentaire, dont l’énergie est absorbée par les pigments du tatouage. Ceux-ci sont dégradés et disparaissent progressivement.

Quelle est l’efficacité du laser sur le détatouage ?

Il est possible de faire disparaître la très grande majorité des tatouages.
Les tatouages de couleur verte, rouge ou encore les tatouages professionnels, aux coloris très vifs et denses, sont parfois plus difficiles à enlever. Ils peuvent néanmoins être fortement pâlis.

Combien de séances faut-il faire pour obtenir un détatouage satisfaisant ?

Le nombre de séances dépend du coloris, de la profondeur et de l’intensité du pigment. Il faut généralement 8 à 12 séances pour un obtenir un résultat optimal.

Le détatouage est-il douloureux ?

Des énergies assez fortes sont utilisées, ce qui rend les séances de laser relativement douloureuses (mais moins que celles du tatouage).

Quels effets secondaires peuvent être constatés après une séance de laser ?

Des petites croûtes se forment sur la zone traitée mais celles-ci partent au bout de quelques jours.

Le détatouage comporte-il des risques ?

Lorsque le tatouage est très dense, des petites cicatrices peuvent apparaître sur certaines zones, notamment à cause du cloquage de l’épiderme. Toutefois, ce phénomène est rare avec les lasers récents.
La zone de peau traitée peut aussi s’éclaircir, affichant ainsi le dessin du tatouage en « négatif ». Cet éclaircissement disparaît généralement au bout de plusieurs mois, mais pas toujours complètement.